L’article 5 de la loi pour la conservation et la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris prévoit que les dons et versements, effectués entre le 16 avril 2019 et le 31 décembre 2019 auprès du Trésor public, du Centre des monuments nationaux ou des fondations visées par la loi (à savoir : Fondation de France, Fondation du patrimoine, Fondation Notre Dame), permettent aux particuliers de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 75 % du montant donné dans la limite de 1 000€.

Ces limites n’empêchent ni de donner au-delà de cette date, ni au-dessus de ce plafond, mais dans ce cas, l’avantage fiscal associé au don sera celui de droit commun, à savoir 66 % du don dans la limite de 20 % du revenu imposable. (CGI art. 200)